Kobus, votre logiciel de bilan kiné

Allez plus loin avec vos patients

Essai gratuit de 30 jours – Sans engagement et sans carte bleue

Kobus, votre logiciel de bilan kiné

Allez plus loin avec vos patients

Essai gratuit de 30 jours – Sans engagement et sans carte bleue

Faites vos bilans kiné et vos suivis patients de manière simple, rapide et efficace.

Visualisez toutes les informations de votre patient sur votre tableau de bord

Le tableau de bord Kobus

Découvrez plus d’une centaine de tests et scores validés avec vidéo et fiche explicative

Fiches explicative du test de Jobe

Envoyez un courrier au prescripteur, à votre remplaçant ou la CPAM en 3 clics

Un BDK Kobus exporté en word

Faites participer vos patients en les faisant dessiner leurs douleurs ou avec les photos, vidéos et questionnaires

Schéma du corps humain pour dessin de la douleur

Le mot de nos utilisateurs

“Si j’avais plusieurs points à retenir de Kobus : la simplicité d’utilisation de l’application, la richesse du contenu, et également le gain de temps au niveau du suivi de mes patients.”

Thomas de Paermentier, Kinésithérapeute libéral à Niort

Prêt à passer le cap des bilans kinés numériques ? 

Kobus, le logiciel BDK de la communauté kinés

Un projet collaboratif développé par des kinés pour des kinés

Kobus est le seul logiciel de bilan kiné réalisé en co-conception et en collaboration avec une communauté de kinés.

Retrouvez la commuanuté sur facebook pour échanger et poser toutes vos questions.

Un accompagnement personnalisé pour une prise en main facile

Comment personnaliser son modèle ? Comment configurer son compte MS Santé ? Comment partager mes dossiers patients ?

Nous vous accomagnons à chaque étape pour vous assurer une prise main simple, facile et efficace.

Ils travaillent avec nous

Des questions ?

Comment s'assurer de la recevabilité du bilan par la sécurité sociale ?

L’exigence de la sécurité sociale est assez basique : ils souhaitent qu’il y ait une trace écrite du bilan et que celui couvre les gênes, déficiences et handicaps du patients. Ensuite, ils apprécient également (mais pas obligatoire) de voir les tests / échelles recommandés par la HAS (comme Tinetti, Constant etc).

Si vous faites un bilan avec Kobus, il est donc totalement acceptable pour la sécurité sociale !

Comment est élaboré le contenu des bilans ?

Le contenu est développé par notre équipe scientifique de kinésithérapeutes en interne. Elle travaille en collaboration avec des instituts de formation, des associations de kinésithérapie, des experts de leurs domaines et également des utilisateurs.

Notre objectif est que le contenu soit :

* le plus à jour et le plus pointu possible : notre directeur scientifique, Benoit Sibileau (kinésithérapeute et co-fondateur de Kobus) fait un travail de veille permanent jour pour garantir la pertinence du contenu et intégrer les avancées de la recherche

* utilisable au quotidien : nous ne faisons pas un logiciel pour des chercheurs mais pour des cliniciens, qui n’ont pas beaucoup de temps au quotidien !

Notre façon de travailler est une démarche de co-conception donc n’hésitez pas à nous faire vos retours (critiques, demandes d’ajouts, précisions,…) ?

Comment faire le choix d’un appareil compatible avec Kobus ?

Kobus App a été conçue pour être utilisée sur certains Supports (mobiles, tablettes et ordinateurs) dont les caractéristiques techniques minimales sont les suivantes :

▶️ Android : version 5.0 ou ultérieure, 2Go de mémoire vive minimum, 16 Go de stockage

▶️ iOS : ipad et iphone, version OS 9 ou ultérieure, 2Go de mémoire vive minimum, 16 Go de stockage

▶️ Windows : Windows 7 ou supérieur, 512Mo mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1280×720, processeur Intel i3 ou équivalent

▶️ Mac : Mac OS X 10.11 ou supérieur, 512Mo mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1280×720, processeur Intel i3 ou équivalent

L’éditeur recommande les caractéristiques techniques suivantes pour plus de performance et une meilleure expérience lors de l’utilisation de l’Application :

▶️ Android : tablette avec une version 5.0 ou ultérieure, 3Go de mémoire vive et 32 Go de stockage

▶️ iOS : ipad avec une version OS 9 ou ultérieure, 3Go de mémoire vive et 32 Go de stockage

▶️ Windows : Windows 7 ou supérieur, 2Go mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1280×720, processeur Intel i5 ou équivalent

▶️ Mac : Mac OS X 10.11 ou supérieur, 2Go mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1366×768 ou +, processeur Intel i5 ou équivalent

Comment sont protégées les données recueillies ?

Toutes vos données sont hébergées sur un serveur sécurisé, chez un hébergeur de données de santé, agréé par le Ministère de la santé, qui respecte la réglementation européenne.

Peut-on utiliser Kobus sans accès à internet ?

Oui, vous pouvez l’utiliser sans internet. Vous aurez besoin d’internet uniquement pour exporter vos documents, synchroniser et partager des dossiers patients.
Sur la version téléphone et tablette, vous avez besoin d’un accès internet pour vous connecter à Kobus tous les 3 à 4 jours pour des raisons de sécurité et d’authentification.
Sur la version ordinateur, vous avez toujours besoin d’un accès à internet pour vous connecter à Kobus (une fois connecté, Kobus continue à fonctionner même si vous n’avez plus internet).

Peut-on récupérer ses données si on se désabonne ?

Oui bien sûr, vous pouvez le faire en exportant toutes vos données sous format excel (donc ré-utilisable en informatique) – voir “Comment exporter ses données (Excel) ?”.

Si besoin, nous pouvons également vous redonner un accès de quelques jours au logiciel pour exporter des pdf.

Par ailleurs, sachez que les données de vos patients vous (et leur) appartiennent donc c’est une obligation légale de vous les rendre (un logiciel, quelqu’il soit, ne peut pas ne pas vous rendre ces données)

Comment s'assurer de la recevabilité du bilan par la sécurité sociale ?

L’exigence de la sécurité sociale est assez basique : ils souhaitent qu’il y ait une trace écrite du bilan et que celui couvre les gênes, déficiences et handicaps du patients. Ensuite, ils apprécient également (mais pas obligatoire) de voir les tests / échelles recommandés par la HAS (comme Tinetti, Constant etc).

Si vous faites un bilan avec Kobus, il est donc totalement acceptable pour la sécurité sociale !

Comment est élaboré le contenu des bilans ?

Le contenu est développé par notre équipe scientifique de kinésithérapeutes en interne. Elle travaille en collaboration avec des instituts de formation, des associations de kinésithérapie, des experts de leurs domaines et également des utilisateurs.

Notre objectif est que le contenu soit :

* le plus à jour et le plus pointu possible : notre directeur scientifique, Benoit Sibileau (kinésithérapeute et co-fondateur de Kobus) fait un travail de veille permanent jour pour garantir la pertinence du contenu et intégrer les avancées de la recherche

* utilisable au quotidien : nous ne faisons pas un logiciel pour des chercheurs mais pour des cliniciens, qui n’ont pas beaucoup de temps au quotidien !

Notre façon de travailler est une démarche de co-conception donc n’hésitez pas à nous faire vos retours (critiques, demandes d’ajouts, précisions,…) ?

Comment faire le choix d’un appareil compatible avec Kobus ?

Kobus App a été conçue pour être utilisée sur certains Supports (mobiles, tablettes et ordinateurs) dont les caractéristiques techniques minimales sont les suivantes :

▶️ Android : version 5.0 ou ultérieure, 2Go de mémoire vive minimum, 16 Go de stockage

▶️ iOS : ipad et iphone, version OS 9 ou ultérieure, 2Go de mémoire vive minimum, 16 Go de stockage

▶️ Windows : Windows 7 ou supérieur, 512Mo mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1280×720, processeur Intel i3 ou équivalent

▶️ Mac : Mac OS X 10.11 ou supérieur, 512Mo mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1280×720, processeur Intel i3 ou équivalent

L’éditeur recommande les caractéristiques techniques suivantes pour plus de performance et une meilleure expérience lors de l’utilisation de l’Application :

▶️ Android : tablette avec une version 5.0 ou ultérieure, 3Go de mémoire vive et 32 Go de stockage

▶️ iOS : ipad avec une version OS 9 ou ultérieure, 3Go de mémoire vive et 32 Go de stockage

▶️ Windows : Windows 7 ou supérieur, 2Go mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1280×720, processeur Intel i5 ou équivalent

▶️ Mac : Mac OS X 10.11 ou supérieur, 2Go mémoire vive, 200Mo de stockage disponible, résolution d’écran 1366×768 ou +, processeur Intel i5 ou équivalent

Comment sont protégées les données recueillies ?

Toutes vos données sont hébergées sur un serveur sécurisé, chez un hébergeur de données de santé, agréé par le Ministère de la santé, qui respecte la réglementation européenne.

Peut-on utiliser Kobus sans accès à internet ?

Oui, vous pouvez l’utiliser sans internet. Vous aurez besoin d’internet uniquement pour exporter vos documents, synchroniser et partager des dossiers patients.
Sur la version téléphone et tablette, vous avez besoin d’un accès internet pour vous connecter à Kobus tous les 3 à 4 jours pour des raisons de sécurité et d’authentification.
Sur la version ordinateur, vous avez toujours besoin d’un accès à internet pour vous connecter à Kobus (une fois connecté, Kobus continue à fonctionner même si vous n’avez plus internet).

Peut-on récupérer ses données si on se désabonne ?

Oui bien sûr, vous pouvez le faire en exportant toutes vos données sous format excel (donc ré-utilisable en informatique) – voir “Comment exporter ses données (Excel) ?”.

Si besoin, nous pouvons également vous redonner un accès de quelques jours au logiciel pour exporter des pdf.

Par ailleurs, sachez que les données de vos patients vous (et leur) appartiennent donc c’est une obligation légale de vous les rendre (un logiciel, quelqu’il soit, ne peut pas ne pas vous rendre ces données)

Allez plus loin dans votre pratique avec Kobus

Téléchargez gratuitement des fiches d’aide à la pratique, des mémos administratifs ou un peu de lecture scientifique

Téléchargez gratuitement des fiches d’aide à la pratique, des mémos administratifs ou un peu de lecture scientifique