Les cerises pour le questionnaire en ligne

• Par Antoine Massuleau

Bonjour, je me présente, je suis Antoine Massuleau, jeune diplômé MKDE de l’IFMK AP-HP.

Pour mon mémoire de fin d’études je me suis intéressé à la mesure des attitudes et croyances des professionnels de santé concernant la lombalgie avec comme objectif principal la validation d’un questionnaire, le Back-PAQ. 

Ce sujet fait suite à un constat : il n’est pas évident d’identifier et de travailler sur ses propres attitudes et croyances sans être « aidé ».

Dans cet article, je reviens sur un point méthodologique de ma recherche et vous présente un outil pouvant être une aide dans le développement, la rédaction et l’évaluation d’une étude : une ligne directrice pour l’écriture d’article de recherche.

C’est parti !

Alice

Qu’est-ce qu’une « ligne directrice pour l’écriture d’article » ?

Les lignes directrices pour l’écriture d’article de recherche (ou recommandations de rapport) sont des outils simples et structurés que peuvent utiliser les auteurs d’étude, dont les étudiants en masso-kinésithérapie, pour être guidés dans le compte rendu d’un type de recherche spécifique [1].

Cependant elles sont souvent méconnues et insuffisamment utilisées.

 

Pourquoi s’y intéresser ?

L’objectif de ces lignes directrices est d’améliorer la qualité des écrits de recherche en incitant à mieux conduire, rédiger et évaluer des études [1,2].

En pratique, elles permettent de guider l’exhaustivité des détails à donner sur une étude, afin qu’elle soit présentée de manière claire et complète.

Au final, cela permet à l’étude d’être comprise, mieux évaluée et reproductible.

 

Quel est son contenu ?

Un grand nombre de recommandations de rapport est présenté sous la forme de checklists. Ces dernières sont composées d’une liste d’items, qui devraient apparaître dans l’étude, et de leurs explications [1,2].

Une ligne directrice est plus ou moins propre à un schéma d’étude ou à un type d’écrit.

Certaines recommandations de rapport présentent en plus un modèle de diagramme de flux (Flowchart), élément essentiel dans la description d’une étude. Ce sont par exemple CONSORT pour les études contrôlées randomisées et PRISMA pour les revues systématiques et méta-analyses.

Ainsi, plus de 10 lignes directrices ont déjà été traduites en français [2].

Elles peuvent aussi être mises à jour comme PRISMA en 2020 [3].

 

Présentation de CHERRIES

Pour mon mémoire de fin d’études, j’ai pris en compte une recommandation de rapport spécifique aux questionnaires en ligne, CHERRIES : Checklist for Reporting Results of Internet E‐Surveys [4].

CHERRIES a été une aide pour :
1. Me faire réfléchir sur la partie méthode : du développement à la collecte des données de mon questionnaire en ligne ;
2. Assurer une description complète dans la rédaction de ma méthode ;
3. Comprendre et évoquer les biais et limites de ce type d’étude dans la partie discussion.

CHERRIES [4] est divisée en catégorie d’items comme le design, l’éthique, le développement de chaque section du questionnaire, la réalisation d’une phase de test (Pilot-testing), le processus de recrutement des participants, l’administration de l’enquête, le taux de réponse, etc.
Parmi les items se trouvent le consentement éclairé, la capacité du participant à modifier ses réponses, l’utilisation d’incitatifs, etc.

Je me suis ensuite servi de CHERRIES comme d’un outil de réflexion me poussant à la recherche d’autres articles pour approfondir des items de la checklist afin d’augmenter la qualité de mon étude.

 Et, avec l’équipe de Kobus, nous vous avons entièrement traduit les recommandations pour la construction de questionnaires en ligne (checklist CHERRIES) pour vous aider à créer vos questionnaires.

🍒 Téléchargez l'aide pour créer vos questionnaires 🍒

CHERRIES

Saviez-vous que … ?

Saviez-vous que le questionnaire en ligne devrait être testé avant de lancer la collecte des données ? [4,5]

Saviez-vous que pour augmenter le taux de réponse, le temps optimal doit être inférieur ou égal à 13 minutes ? [6]

Saviez-vous que les participants du questionnaire en ligne devraient être informés des objectifs de l’étude, de la durée pour remplir le questionnaire, de la confidentialité et anonymat assurés, des modalités du consentement éclairé et de l’identité de l’auteur du questionnaire ? [4,5]

Une autre question que vous pourriez vous poser en utilisant CHERRIES : comment alors améliorer la qualité du processus de création d’un questionnaire ?
T. Perneger, dans son article francophone [7], expose des premiers éléments de réponse pour les débutants qui souhaitent se lancer !

 

Conclusion

Les recommandations de rapport peuvent être une aide précieuse dans le développement, la rédaction et l’évaluation d’étude.

Si vous souhaitez élaborer un questionnaire en ligne et/ou être le plus exhaustif pour le décrire, CHERRIES peut vous guider.

Le FRUIT de tout ça ? Une qualité d’écrit améliorée !

C’est la CERISE sur le gât… questionnaire en ligne ! 🍒🍒🍒

 

CHERRIES est disponible en anglais sur : https://www.jmir.org/2004/3/e34/#The-CHERRIES-Checklist

 

🍒 Téléchargez le CHERRIES complet 🍒

30 jours d’essai gratuit pour découvrir Kobus !

Ressources

[1] EQUATOR Network. Enhancing the QUAlity and Transparency Of health Research [en ligne]. Oxford : UK EQUATOR Centre ; 2020 [consulté le 24 septembre 2020]. Disponible : https://www.equator-network.org

[2] Gedda M. Traduction française de dix lignes directrices pour l’écriture et la lecture des articles de recherche. Kinesither Rev. 2015;5(157):25-7.

[3] Page MJ, McKenzie JE, Bossuyt PM, Boutron I, Hoffmann TC, Moher D, et al. The PRISMA 2020 statement: an updated guideline for reporting systematic review. MetaArXiv preprint. 2020:1-36.

[4] Eysenbach G. Improving the quality of Web surveys: The Checklist for Reporting Results of Internet E-Surveys (CHERRIES). J Med Internet Res. 2004; 29(6):e34. 

[5] Regmi PR, Waithaka E, Paudyal A, Simkhada P, Van Teijlingen E. Guide to the design and application of online questionnaire surveys. Nepal Journal of Epidemiol. 2016;6(4):640-4. 

[6] Fan W, Yan Z. Factors affecting response rates of the web survey: a systematic review. Comput Human Behav. 2010;26:132-9.

[7] Perneger T. Le questionnaire de recherche : mode d’emploi à usage des débutants. Rev Mal Respir. 2002;19:293-6.

Share via
Send this to a friend