Par ordre alphabétique et sans aucune validation théorique, voilà quelques définitions que nous vous proposons pour être un kiné hipster qui parle en grec (parce qu’il est bêta testeur), en anglais (parce qu’il contribue à améliorer l’user experience d’une app) et un langage bizarre parce que c’est un kobusien !

APK : c’est un format comme .xsl .docx pour vos excels et vos words sauf que là c’est le format sous lequel sera disponible la version de test de l’application qu’on va vous envoyer !

Android : c’est le système d’exploitation utilisé sur les téléphones qui ne sont ni des iphones ni des windows phones (comme windows et mac sont des systèmes d’exploitation d’ordinateur).

Bêta (version) : version non finalisée mais fonctionnelle d’un logiciel, d’une application (et par extension de n’importe quel produit ou service). Pendant cette période, les utilisateurs sont appelés les bêta-testeurs. Leur rôle est clé pour car ils font des retours sur l’utilisation du produit au quotidien et permettent d’améliorer le produit.

Co-conception : c’est une façon de concevoir à plusieurs et d’intégrer différentes parties prenantes dans la conception d’un produit ou d’un service. C’est comme ça que nous fonctionnons chez Kobus J Concrètement, cela veut dire que nous vous (les kinés !) impliquons le plus possible dans le projet pour que vous choisissiez et vous orientiez le développement de Kobus App.

Focus Group « classique » : Une technique marketing qui consiste à rassembler une demi-douzaine de consommateurs pour échanger avec eux et comprendre en profondeur leurs attitudes ou comportements à l’égard d’une offre

Focus Group chez Kobus : réunion avec des kinés super motivés, dont l’objectif est d’imaginer et de concevoir leurs outils d’aujourd’hui et de demain ! A noter qu’un Focus Group chez Kobus se termine toujours par un apéro … D’ailleurs, vous n’avez pas encore goûté à notre guacamole ?

Kobusien : kiné super stylé qui fait partie de la communauté kobusienne et participe à la co-conception de Kobus App

Lean : méthode de développement de startup (et de tout projet) qui consiste à confronter très rapidement les idées aux utilisateurs et de les adapter en fonction (au lieu de développer dans son garage pendant des mois pour sortir quelque chose de parfait … mais juste pas parfait pour les utilisateurs : dommage :/ )

Maquette : dessin de l’application qui permet de montrer la structure de celle-ci et de mimer son fonctionnement.

Philosophie Open Source : La philosophie open source vient du monde de l’informatique et des logiciels libres. Un logiciel est libre s’il respecte les libertés fondamentales suivantes :  la liberté de l’utiliser, de l’étudier, de le modifier et d’en redistribuer des copies, modifiées ou non. C’est une question de liberté, pas de prix – pensez à « liberté d’expression » et pas à « entrée libre » [think of “free speech”, not “free beer” – et ou ça vient encore de l’anglais !]. Chez Kobus, nous appliquons cette liberté au contenu kiné de l’application J

UX : littéralement user experience, c’est-à-dire expérience utilisateur en français. Très pompeusement, cela désigne les « réponses et perceptions d’une personne qui résultent de l’usage ou de l’anticipation de l’usage d’un produit, d’un service ou d’un système », c’est-à-dire le ressenti de quelqu’un qui utilise un produit, en français toujours 😉

Aujourd’hui quand on parle d’UX pour des logiciels, on parle en fait de les rendre :

  • plus utiles … car toutes les fonctionnalités n’ont pas toujours leur place
  • plus utilisables … car le logiciel doit être facile à utiliser
  • plus désirables … car l’attrait visuel et émotionnel a beaucoup d’importance chez tout être humain
  • plus navigables … car on ne veut pas perdre son temps à chercher des éléments
  • plus accessibles … pour les personnes ayant des handicaps
  • plus crédibles … parce qu’une bonne UX renforce la qualité perçue du logiciel

Et l’UX design vise donc à penser un site web de manière à ce que l’utilisateur se sente bien, en confiance, et puisse trouver les informations qu’il cherche tout en ayant envie d’interagir avec le site.

Valeur d’usage : on trouve de la valeur d’usage dans un produit ou un service si celui-ci est utile et facilement utilisable précisément dans le contexte dans lequel on souhaite s’en servir !

Nous mettrons à jour ce glossaire au fur et à mesure mais n’hésitez pas à nous dire si  vous pensez à des termes manquants ou à nous proposer vos définitions : https://www.facebook.com/KobusApp/ ! 

Cet article vous a plu ? 

Inscrivez-vous à la gazette kobusienne pour recevoir (gratuitement) tous les 1ers lundi du moi, une newsletter 100% kiné, 100% EBP, 100% innovation et lire d’autres articles comme celui-ci !

2017-08-28T11:57:02+00:00

One Comment

  1. […] que ce n’était que des focus groupes (https://kobusapp.com/glossaire/ ‎), une technique classique de marketing ? oui et non ! Le fait de rassembler des gens pour les […]

Leave A Comment

Inscrivez-vous à la Gazette Kobusienne

Tous les 1ers lundis du mois dans votre boite mail !

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.