Edouard aux mains d’argent…

Ou comment la science peut aider les personnes paralysées de la main

Ouvrir une porte est une tâche qui nous semble anodine. Mais pour ceux qui souffrent de paralysie de la main ou des doigts, comme les gens atteints de lésions médullaires, de paralysies cérébrales ou ayant fait un AVC, ce genre de tâche quotidienne représente un défi immense qu’ils ne peuvent souvent pas surmonter seuls.

Environ 500 000 personnes se retrouvent en fauteuil roulant tous les ans. Et parmi eux, la moitié souffre en plus de blessures de la main. Et ce chiffre ne tient pas compte des gens qui ont un problème uniquement de main.. Toutes ces personnes handicapées aspirent à vivre leur vie de façon (plus) autonome.

Pour adresser ce problème, un coréen du sud Kyujin Cho de l’Université Nationale de Séoul a développé Exo-Glove Poly, un robot en forme de gant qui aide les personnes paralysées de la main à agripper et à serrer des objets.

Exo vient du grec “extérieur” et Poly fait référence au gant fait à partir de polymère. Inspiré de doigts humains, ce gant robotique est flexible et ressemble à du caoutchouc. Cela lui permet d’être compact et léger et surtout très facilement utilisable; et donc plus pratique que des exosquelettes fort encombrants. Il a été conçu pour être confortable et résistant à l’eau pour pouvoir être porté tous les jours et être facile à nettoyer.

Comme on le voit dans la vidéo ci-dessous, Exo-Gove Poly est composé de trois doigts qui se placent au niveau du pouce, de l’index et du majeur avec un système de câbles. Le moteur, contrôlé par un simple interrupteur, tire les câbles pour ouvrir et fermer la main. Il est même possible d’ajuster le dispositif aux différentes tailles de main !

Exo-Glove poly a été développé dans le cadre d’une coopération unique entre des étudiants et des personnes handicapées. L’équipe espère que cela permettra à plus de personnes souffrant de handicap de vivre une vie plus indépendante. Mais au delà, l’objecif de SNU Biorobotics Lab est d’encourager et de former des chercheurs à être innovants et empathiques et à devenir les agents du changement pour le futur !

La commercialisation du produit est prévue pour fin 2017.

Cet article vous a plu ? 
Inscrivez-vous à la gazette kobusienne pour recevoir (gratuitement) tous les 1ers lundi du moi, une newsletter 100% kiné, 100% EBP, 100% innovation et lire d’autres articles comme celui-ci !
2017-08-28T11:48:20+00:00

Leave A Comment

La Gazette Kobusienne

Tous les 1ers lundis du mois dans votre boite mail !

La newsletter 100% gratuite, 100% kiné, 100% EBP !

Merci pour votre inscription !